Photomobile, ou l'esprit “pola”


Quand on se pique de photo, même à l'heure du tout numérique et multimédia, faire des photos avec un téléphone mobile, c'est pas faire de la photo...

Et pourtant, avoir cet accessoire peu ou prou toujours dans la poche, ça fait qu'on fait des photos inespérées, avec la naïve spontanéité du hasard, des photos qu'on n'aurait jamais faites sinon, parce que c'était pas le jour où on avait prévu de sortir le reflex.

Alors même si c'est petit, un peu moche, pas piqué, des couleurs douteuses, ça nous fait le coup de la nostalgie parce que ça nous rappelle les polaroïds de notre enfance, dont on pouvait voir le résultat tout de suite, comme une prodigieuse alchimie de l'instantané.


:: haut de page :: début rubrique :: retour ::


dessins, études, graphisme, iconographie, photos(*) et conception générale : André Laurens - tous droits réservés

(*) sauf mention contraire