Le projet "Benkos"

signature


#0 : genèse

Benkos

Tout a commencé en 2006 quand Pascale, ayant depuis quelque temps abandonné la musique baroque - qui nous réunissait depuis plus de 20 ans - pour la salsa, me demande si je veux bien relooker le site web de Bomba Caribe, le groupe de son ami Rigo, musicien colombien installé à Toulouse.

Deux versions de ce site plus tard - je l'ai maintenu jusqu'en 2015 - plus quelques shootings photo, affiches ou flyers pour la promo de leur activité artistique, Rigo et Rutchy sont devenus mes amis.

En 2011, ils me proposent de faire des photos pour lancer l'idée d'un spectacle s'inspirant de la vie de Benkos Biohó, personnage du passé colonial de la ville de Carthagène des Indes, ville natale de Rigo. En une après-midi de studio, nous réalisons une série de photographies qui mettent en scène les deux principaux personnages de l'histoire, Benkos et sa fille Orika. Avec le recul, ce fut pour le moins une après-midi inspirée.

Le spectacle ne verra pas le jour sous la forme projetée, pour des raisons de financement, mais les images sont là, et très vite l'idée se fait jour d'en faire une exposition. Entre temps, Pascale, Rigo et Rutchy ont créé Hamaca Grande Productions, et c'est à travers cette structure qu'ils oeuvrent à trouver le moyen de lui donner vie.

Après plusieurs espoirs déçus, une rencontre décisive a lieu, celle de Rigo avec Maurice, directeur du Centre d'animation Saint-Simon : au printemps 2015 Maurice "achète" l'expo pour une série de manifestations culturelles programmées en mai 2016 sur le thème de l'abolition de l'esclavage, dans le cadre de la Décennie internationale des personnes d'ascendance africaine, proclamée par les Nations Unies. L'expo va pouvoir prendre corps, elle a déjà un nom :

Benkos Biohó, un destin du Nouveau Monde.

Nous lançons un financement participatif pour la produire. Il aboutit en octobre 2015 et la réalisation peut démarrer : les 35 photos qui constituent l'expo sont montées sous forme de 19 bannières imprimées sur bâche, et un book est réalisé.

Bien que mon nom seul figure sur l'affiche, cette expo est une aventure collective qu'il est un grand bonheur de partager avec mes amis et complices Pascale, Rigo et Rutchy.

Mais nous seuls n'aurions pas suffi la mener à bonne fin. C'est pourquoi nous tenons à remercier chaleureusement :


#1 : création

printemps 2016

Les temps forts de l'expo :


#2 : invitation aux champs

Benkos

hiver 2017

Le Club Photo du Foyer Rural de Drémil-Lafage, m'a invité à présenter cette exposition à la Maison des Associations de Drémil-Lafage.

Quelques dates clé :


#3 : pour des têtes bien faites

automne 2018

Marivi et l'Amicale du Lycée Pierre de Fermat, m'accueillent dans le Hall des Arts du lycée, de la rentrée aux vacances de Toussaint :


(à suivre...)